13e Journée du CPCT Aquitaine

LA PERMANENCE DE LA CRISE
On s’y heurte, on s’la coltine

Crise économique ! Crise de confiance en la politique ! Crise sanitaire, ce sont les mots du quotidien… Même la croyance en un bonheur possible obtenu grâce au progrès des sciences et des techniques semble aujourd’hui écornée. Rien ne  semble désormais parvenir à tenir à distance le malaise social et subjectif. Dans l’accélération incessante de la course du monde, les crises succèdent aux crises. La crise est permanente et indéfinie. Passage obligé vers le nouveau certes mais on ne voit pas venir l’après qui chante.

Cet état de crise permanente fragilise le lien social et crée un sentiment d’insécurité. Dans cette zone où la menace rôde, parfois ciblée, incarnée, ou, au contraire, diffuse et sans visage les recettes foisonnent pour combler la faille. Elles sont souvent inadéquates, voire dangereuses, mais chacun peut s’y reconnaître dans un effet collectif d’identification.

C’est toujours un sujet en crise qui s’adresse au CPCT, en crise dans une famille en crise, un système éducatif débordé, enfin dans une vie confinée, dans un monde en crise. Notre orientation psychanalytique vise le sujet dans sa singularité et son propre mode de vie et nous verrons comment l’aider à trouver un espace de souplesse et de jeu qui lui permette de s’y retrouver . Comment traiter l’affect par la parole ? Comment reprendre pied et retrouver confiance ? Comment faire avec l’isolement ? Notre journée mettra ces questions au travail à partir de  vignettes cliniques et de témoignages.

Avec Omaïra MESEGUER, psychanalyste, membre de l’ECF, co-directrice du CPCT Paris
et les intervenants du CPCT Aquitaine

40€ | Formation permanente 70€ |Etudiants -26 ans, demandeurs d’emploi 10€.

Règlement en ligne : cliquez sur le lien ci-dessous

Réglement